Canicules, hivers polaires, investir dans une pompe à chaleur réversible et pourquoi pas ?

 

Entre les feux de forêt et le thermomètre qui n’en finit plus de grimper, cet été encore la canicule s’est invitée dans nos vacances !

Et si l’on en croit le dernier rapport de l’Ademe, agence de la transition écologique, ces épisodes seront deux fois plus nombreux d’ici 2050 !

La tentation d’équiper sa maison d’un système de climatisation est donc de plus en plus forte ! 

Mais après l’été vient toujours l’hiver ! Une saison qui connaît aussi depuis plusieurs années maintenant quelques bouleversements ! 

Entre températures négatives et chutes de neige en plaine, pourquoi ne pas vous parer des aléas de la météo en toutes saisons et investir dans une pompe à chaleur réversible ? Pour bien la choisir et vérifier qu'elle convient bien à votre habitat, voici un petit guide produit !

 

Avant d’investir, voici quelques aménagements pour réguler naturellement la température de votre intérieur !

 

Règle numéro 1, Vérifiez votre isolation !

Refroidir c’est bien, éviter que la chaleur ne s'invite c’est mieux ! Et oui, en isolant efficacement votre logement, vous réduisez les échanges d’air entre l’intérieur et l’extérieur. Avant de consommer pour réguler la température de votre habitat, le premier geste est donc de vérifier votre isolation !

L’isolation des murs par l’extérieur est efficace en été comme en hiver. En hiver, une maison bien isolée ne descendra pas en dessous de 15 degrés ! Pour l’été, pas plus de 25 au thermostat !

Le saviez-vous ? Après les ouvertures, c’est le toit qui apporte le plus de chaleur en été ! L’isolation de la toiture est également primordiale ! 

La principale aide de l’État, MaPrimeRénov’, accorde par exemple un forfait de 75 € par m2 aux ménages les plus modestes pour l’isolation des murs par l’extérieur.

 

En matière de chaleur, la couleur du crépis ça compte aussi !

Ce n’est un secret pour personne, plus une surface est claire, plus elle réfléchit le rayonnement solaire et moins elle stocke de chaleur.

Les revêtements pâles, peintures blanches, bétons désactivés sont donc très efficaces pour le confort d’été, notamment pour les murs au sud et à l’ouest, particulièrement exposés au soleil.

Utiliser des couleurs claires pour les toits peut également être une bonne solution. Pour les toits plats (des immeubles par exemple), des matériaux de revêtement ont été développés afin de réfléchir la chaleur : membranes élastomères ou polyurées réfléchissantes, graviers pâles, enduits réfléchissants.

Posez des protections solaires !

Pare-soleil, écrans et auvents mais également volets roulants, stores ou  brise-soleil orientables, pour empêcher le soleil de taper sur les fenêtres, les protections solaires extérieures sont un moyen très efficace pour ne pas laisser la chaleur s'inviter dans votre maison.

 

Le jardin, votre allié de taille contre la canicule !

Selon l’Ademe, un seul arbre mature au sein d’une plantation évapore 450 litres d’eau par jour, soit l’équivalent de cinq climatiseurs fonctionnant 20 heures par jour !

Planter des végétaux est donc fortement conseillé. Le mieux étant d'installer des plantes à feuilles caduques, elles vous offriront un agréable ombrage en été et ne masqueront pas le soleil en hiver.

Astuce : Pensez également à limiter les surfaces minérales (comme des allées ou terrasses en pierre, béton) qui stockent la chaleur toute la journée et la restituent la nuit.

 

Une fois votre habitat bien préparé, c’est le moment de l’équiper !

 

Une climatisation réversible, qu'est ce que c'est ? 

C’est un moteur qui assure la production de l’air frais ou de la chaleur. Monobloc ou multisplit, cette installation fonctionne été comme hiver !

 

Le Monobloc, la solution pour les petites surfaces !

C’est l'un des modèles les plus populaires en France ! Très pratique et compact, la climatisation réversible monobloc, comme son nom l’indique, est formée d’une seule unité qui se place à l’intérieur de la maison. Pour fonctionner, elle a besoin d’être alimentée par du gaz ou de l’électricité. Un climatiseur monobloc devra se situer sur une façade donnant sur un mur extérieur, car il a besoin de deux trous communiquant avec l’extérieur.

Attention,la climatisation réversible monobloc convient surtout aux petits espaces comme un studio ou un appartement de 50 m². 

 

Vous souhaitez rafraichir plusieurs pièces ? Le multisplit est fait pour vous !

Pour les habitats comportant plusieurs pièces, c’est le type de climatisation réversible à privilégier. Cet équipement a le même principe de base que le modèle monobloc. Il est composé d'un groupe extérieur et de plusieurs unités intérieures de la même marque, reliées au même groupe extérieur. L'unité extérieure a pour fonction de capter l’air ambiant, de le refroidir où le réchauffer et de le renvoyer à l’intérieur de l’habitat. Tout comme le monobloc,il fonctionne aussi au gaz ou à l’électricité.

L’air froid ou chaud sera émis dans chaque pièce de la maison grâce à des unités intérieures installées dans chacune d’entre elles. Il véhiculera également à travers des tuyaux isothermes.

 

Et la pompe à chaleur réversible alors ?

Comme son nom l'indique, une pompe à chaleur a pour vocation d'être d'abord un système de chauffage. Son principe de fonctionnement est basé sur l'exploitation de l'air extérieur et de la puissance de ses calories.

L'air capté en extérieur est chauffé par compression et par le biais d'un fluide frigorigène. Il est réparti grâce à une console ou une unité intérieure placée dans chaque pièce de la maison à chauffer. La pompe à chaleur peut également chauffer votre eau chaude sanitaire.
Dans le cas d'une pompe air/eau, c'est tout un mode chauffage central qui investit votre maison, permettant de chauffer par le biais des radiateurs ou planchers chauffants. Elle peut aussi assurer votre confort thermique l'été en assurant votre climatisation. Cet air est réfrigéré lorsque le procédé est inversé.

La première différence entre un système de climatisation réversible et une pompe à chaleur est la nature des travaux ! En effet, une climatisation réversible est facile à installer, et ce, peu importe le modèle choisi. A l'inverse, de la pompe à chaleur réversible qui nécessite, quant à elle, des travaux assez lourds.

La seconde différence réside dans le budget que vous allez y consacrer ! Il faut savoir que la consommation d'énergie est plus importante pour un climatiseur réversible, qui nécessitera en plus un chauffage d'appoint. La pompe à chaleur réversible est plus chère à l'achat, mais sa dualité mode chauffage/mode clim est plus équilibrée.

 

PAC réversible, un confort immédiat en toutes saisons !

L’atout majeur de la pompe à chaleur, c’est sa capacité à réguler le taux d’humidité dans l’habitat. Elle permet d’assainir l’air ambiant. Par ailleurs, elle utilise une ressource naturelle, renouvelable et gratuite. Il s’agit d’un équipement thermique économique et écologique. Il faut aussi citer sa grande performance comparée aux autres types de climatisation réversible.

Comme mentionné précédemment, la pompe à chaleur réversible possède à la fois la fonction rafraîchissement et la fonction chauffage. Elle peut garantir le confort thermique du logement en toute saison tout en vous évitant des installations distinctes.

Il est également possible de réguler la température dans chaque pièce de l’habitat. Seul le système gainable ne possède pas cette fonction, car il est équipé d’un seul générateur.

 

paiement 3x sans frais
Facilité de paiement pour vos achats
Fabrication française
Dans les Hautes-Vosges depuis 1965
conseils & disponibilité
03 29 52 97 99 du lundi au vendredi de 8h à 17h
livraison offerte
A partir de 250€ d'achat, en France métropolitaine
garantie à vie
Sur les caches clim 100% aluminium. Garantie 5 ans sur le bois.
Satisfait ou remboursé
Retour possible pendant 100 jours.
Loading...