Comment camoufler sa PAC et en réduire le bruit ?

Il existe différentes manières de camoufler sa PAC tout en réduisant le bruit qu’elle émet. Le prix des solutions de camouflage et de suppression du bruit se situe généralement entre 100€ et 700€. La Prime énergie est une aide financière permettant d’atténuer le coût global de ces opérations.

Parmi les solutions pour unité extérieure, nous pouvons retrouver le cache pompe à chaleur, le mur végétalisé, le caisson d’isolation ou encore le cabanon. L’unité intérieure requiert quant à elle l’utilisation d’un faux plafond, d’une bibliothèque, d’un placard ou encore d’un meuble classique.
 


Les solutions de camouflage et de suppression du bruit pour l’unité extérieure d’une PAC

L’unité extérieure d’une PAC peut être responsable d’un enlaidissement de l'esthétique extérieur d’une habitation mais aussi être la source de grandes nuisances sonores (le niveau sonore d’une unité extérieure se situe entre 35dB(A) et 65dB(A)).

Pour remédier à ces potentiels problèmes, des solutions simples existent comme l’installation d’un caisson d’isolation ou d’un cache pompe à chaleur.


1. Le caisson anti-bruit pour unité extérieure de pompe à chaleur

Un caisson anti-bruit permet d’atténuer les nuisances sonores d’une unité extérieure de PAC d’environ 50%. En plus du traitement sonore qu’elle procure, elle est souvent très esthétique et son design est très varié. C’est un produit qui est également facilement faisable sur-mesure ou bien réalisable soi-même.

Le caisson anti-bruit n’est pas tout le temps accompagné d’une face de dessous. Ce type de modèle, sans cette face, est accessible à partir de 380€. Lorsque l’on souhaite ajouter un socle et permettre l’élimination des vibrations causées par la PAC et non atténuées par un caisson classique qui ne s’occupe que du bruit causé par le ventilateur et le moteur, le prix se voit atteindre un minimum de 480€.

Bon à savoir : Le mur anti-bruit pour unité extérieure de PAC

La pose d’un mur anti-bruit plutôt que d’un caisson anti-bruit favorise la circulation de l’air et permet d’orienter le bruit dans la direction souhaitée.


2. Le cache pour unité extérieure de pompe à chaleur

Le cache d’unité extérieure de PAC permet à la fois d’améliorer l’esthétique extérieur d’une habitation mais aussi de réduire son niveau sonore. Le cache permet également à la PAC d’être protégée des intempéries, des feuilles ou des branches. Ainsi le besoin en entretien sera moindre et la PAC connaîtra une longévité accrue.

On trouve des caches à partir de 180€ pour les plus simples en termes de design et de matériau utilisé. Le montant d’un cache varie en fonction de ces paramètres mais aussi de sa taille et de sa qualité d’assemblage.


3. Le mur végétalisé pour unité extérieure de pompe à chaleur

Le mur végétalisé constitue peut-être la solution la plus esthétique tout en étant la plus naturelle pour la cache d’une unité extérieure. L’installation doit être séparée d’au moins 1 mètre pour permettre la circulation de l’air puisqu’elle n’est pas adaptée intrinsèquement à cela comme le pourrait l’être le cache ou le caisson anti-bruit.

C’est une méthode facilement réalisable soi-même et cela à un coût raisonnable (comptez entre 200€/m² et 1.800€/m²).
 

Les solutions de camouflage et de suppression du bruit pour l’unité intérieure d’une PAC

L’unité intérieure d’une PAC peut être responsable d’un enlaidissement de l'esthétique d’une pièce de l’habitation mais aussi être la source de nuisances sonores (le niveau sonore d’une unité intérieure se situe entre 20dB(A) et 40dB(A)).

Pour remédier à ces problèmes, des solutions simples existent comme la mise en place de l’unité dans un faux plafond ou encore son placement dans un meuble classique.


1. Le faux plafond pour unité intérieure de pompe à chaleur

Le prix de l’élaboration d’un faux plafond en lui-même est de 52€/m² en moyenne. À cela il faut ajouter le prix de pose de la pompe à chaleur ainsi que la considération d’une compatibilité nécessaire entre faux plafond et PAC avec, par exemple, la création de petites grilles d’aération dans le faux plafond qui permettent la circulation correcte de l’air.

Cette cache de l’unité intérieure à l’aide d’un faux plafond est facilement envisageable dès lors que votre maison subit une rénovation ou qu’elle est en construction. Si ce n’est pas le cas, les travaux risquent d’être plus gênant puisque la création d’un faux plafond demande un certain temps de travail et surtout une expertise plutôt avancée.


2. La bibliothèque pour unité intérieure de pompe à chaleur

D’un prix très fluctuant (entre 50€ et 5.000€) selon l’artisan ou les matériaux utilisés, cette solution est moins difficile à mettre en place que la précédente. Elle ne requiert que l’acquisition d’une bibliothèque faite sur-mesure pour pouvoir accueillir votre pompe à chaleur.


3. Le placard pour unité intérieure de pompe à chaleur

C’est la solution la plus simple puisqu’il ne s’agit que de placer la PAC dans un placard lambda. Néanmoins, il faudra faire attention à bien ouvrir ce dernier lorsque l’unité intérieure est en marche, pour permettre la bonne circulation de l’air. Si le placard est fait sur-mesure, le prix se situe généralement entre 1.500€ et 3.000€.

 

Vous souhaitez vous équipez d'un cache pompe à chaleur ?
Découvrez tous nos produits et notre configurateur sur-mesure !

 

paiement 3x sans frais
Facilité de paiement pour vos achats
Fabrication française
Dans les Hautes-Vosges depuis 1965
conseils & disponibilité
03 29 52 97 99 du lundi au vendredi de 8h à 17h
livraison offerte
A partir de 250€ d'achat, en France métropolitaine
garantie à vie
Sur les caches clim 100% aluminium. Garantie 5 ans sur le bois.
Satisfait ou remboursé
Retour possible pendant 100 jours.
Loading...